dans les draps de morphée


Tiré d’une histoire vraie.

 

Le jeudi 9 février à 5H00 du matin, le portable de Cécile sonne. Elle ouvre un œil : c’est Damien. Son cœur bondit. Assise maintenant dans un lit qu’elle ne connaît pas, le souffle coupé, elle décroche : «Allô ? Tout va bien, chéri. Ne t’inquiète pas. C’est juste qu’on a trop bu, je me suis endormie sur son canapé. J’arrive. »

 

Elle se retourne : allongé à ses côtés, Pierre-André Bertin, son futur employeur.

Que s’est-il passé ? Pourquoi ce black-out total ? Et ces ecchymoses ?

D’après vous : quel sort la police et la justice réservent-elles aux victimes en quête de vérité ?

 

QUAND LE THÉÂTRE DÉNONCE UNE RÉALITÉ.